Rédigez un emailing de relance efficace

Rédigez un emailing de relance efficace

Vos prospects ne vous ont pas répondu à la suite d’une première sollicitation ?  Pas d’inquiétude, quelle que soit la raison, il y a toujours une solution.

Dans un univers hyper-concurrentiel, Mailkitchen vous donne les clés pour vous démarquer par l’approche, le ton et la pertinence de votre e-mail de relance.

Quelques règles à connaitre 

  • Personnalisez votre e-mail : l’interlocuteur doit sentir qu’il est le seul destinataire du mail.
  • Le message doit éveiller la curiosité pour être lu jusqu’à la fin.
  • Privilégiez un format court et un ton léger.
  • Idéalement, le message ne doit pas contenir d’image pour assurer une meilleure délivrabilité.

Une rédaction pertinente

1 – La ligne d’objet : une phrase attractive
Pensez à attirer l’attention de votre destinataire sans trop en faire.
C’est l’objet qui donnera envie au prospect d’ouvrir votre e-mail.

N’hésitez pas à personnaliser l’objet en ajoutant le nom de votre destinataire et le nom de votre entreprise afin qu’il puisse vous reconnaitre.

Exemple :  John, votre abonnement a expiré, pensez à le renouvelez – MailKitchen

2 – Les Salutations : un rappel personnalisé
Personnalisez votre formule de salutation avec le nom de votre interlocuteur.
Vous pouvez également ajouter une phrase pour rappeler vos précédents échanges.

Ces éléments lui permettront de se souvenirs des raisons qui vous ont amené à le démarcher.

Exemple : Bonjour Monsieur John DUPONT,
Votre abonnement a expiré à la date du 15/09/2019, pour continuer à profiter de notre service pensez à le renouveler.
Vous avez précédemment procédé au règlement via virement bancaire.

3 – Le corps du message : un contenu utile et convaincant
N’oubliez pas de dire au destinataire ce que vous aimeriez qu’il fasse.
Nous vous conseillons d’utiliser des formulations directes afin d’être clair et précis.

Il est important que vous gardiez une cohérence tout au long de votre message aussi court puisse-t-il être.

Vous pouvez inclure un « call to action » autrement dit un appel à l’action.
Celui-ci dépend du type de relance. Il peut s’agir d’une phrase, d’un lien ou encore d’un bouton.

Exemple : Si vous souhaitez renouveler votre abonnement, merci de prendre contact avec le service après-vente : [email protected]

4 – La fermeture du message
Utilisez une formule de politesse en accord avec le ton de votre e-mail.

Exemple : L’équipe MailKitchen espère vous revoir très vite,
Signature professionnelle

Une mise en page aérée

Un e-mail aéré est un e-mail lu.
Pensez à sauter des lignes, à revenir à la ligne et pourquoi pas mettre en gras votre proposition (de rendez-vous par exemple).

Exemple de mail de relance

Objet : John, votre abonnement a expiré, pensez à le renouvelez – MailKitchen

Bonjour Monsieur John DUPONT,

Votre abonnement a expiré à la date du 15/09/2019, pour continuer à profiter de notre service pensez à le renouveler.
Vous avez précédemment procédé au règlement via virement bancaire.

Si vous souhaitez renouveler votre abonnement, merci de prendre contact avec le service après-vente : [email protected]
—————-
L’équipe MailKitchen espère vous revoir très vite,
Signature professionnelle

En bref

Il existe plusieurs manières de rédiger un e-mail de relance.
L’important est de donner envie à l’interlocuteur de le lire, pour cela rendez le aussi simple et clair que possible.

Pour aller plus loin

Maintenant que vous savez comment rédiger un emailing de relance efficace, découvrez quand envoyer un mail de relance ?

Laissez-nous un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *